• dim. Fév 25th, 2024

    Trouver un logement abordable sur le marché coûteux de l’immobilier en Papouasie-Nouvelle-Guinée

    By

    Jan 31, 2024
    Papua New Guinea Real Estate: Finding Affordable Housing in a Pricey Market

    La Papouasie-Nouvelle-Guinée est connue pour ses paysages époustouflants et son riche patrimoine culturel. Cependant, le marché immobilier du pays a récemment attiré l’attention en étant l’un des plus chers au monde. Cela met une pression sur les habitants locaux pour trouver des options de logement abordable qui correspondent à leur budget.

    Selon un rapport récent d’une entreprise immobilière, louer une maison en Papouasie-Nouvelle-Guinée peut coûter environ K3 000 tous les quinze jours, sans inclure les appareils électroménagers ou les meubles. Cela est considéré comme déraisonnable par beaucoup, étant donné la contrainte financière qu’il impose aux individus et aux familles.

    Pour remédier à ce problème, Karama Development Limited a récemment organisé un séminaire d’information à Lae afin de discuter de la vente de 134 maisons dans le Valley View Estate. Ces maisons, initialement construites pour accueillir le personnel de la société Hornibrook NGI, sont maintenant vendues avec l’aide de Karama Developments en raison de la cessation des activités de l’entreprise.

    Les prix de ces maisons varient de K600 000 à K400 000, avec la possibilité d’ajouter un patio extérieur moyennant des frais supplémentaires de K25 000. Lors du séminaire, des arrangements financiers ont également été discutés, notamment le prêt First Home-Owner de la Bank South Pacific, qui offre un paiement de 90 % du prix de la maison et un taux d’intérêt de quatre pour cent.

    En tenant compte de la situation financière de nombreux Papous-Néo-Guinéens, Karama Development Limited vise à trouver une solution qui profite à la fois à l’acheteur et au vendeur. De plus, l’engagement dans des arrangements de retraite a été souligné, offrant des options et une couverture d’assurance pour ceux qui approchent de l’âge de la retraite.

    Le séminaire a révélé que la plupart des Papous-Néo-Guinéens, lorsque interrogés sur leur retour dans leurs villages ruraux après la retraite, ont exprimé une préférence pour rester en ville. Cette préférence est attribuée au fait qu’ils ont passé la majorité de leur vie dans les zones urbaines.

    Bien que le marché immobilier en Papouasie-Nouvelle-Guinée reste un défi, des efforts sont déployés pour créer des opportunités de logement abordable. Les maisons du Valley View Estate, avec leurs différents arrangements financiers et leurs considérations pour les retraités, offrent une lueur d’espoir à ceux qui cherchent à trouver un endroit où vivre sur ce marché coûteux.

    Questions fréquemment posées (FAQ) sur le logement abordable en Papouasie-Nouvelle-Guinée