• ven. Fév 23rd, 2024

    Les Demandes de l’Industrie Immobilière pour le Budget 2024 : Une Nouvelle Perspective

    By

    Fév 1, 2024
    Real Estate Industry’s Demands for Budget 2024: A New Perspective

    Le Budget 2024 à venir suscite de l’anticipation et de l’espoir dans le secteur immobilier, car les parties prenantes attendent avec impatience des changements de politique qui pourraient avoir un impact significatif sur l’industrie. Bien que le secteur ait une longue liste de demandes, tout se résume à un fait essentiel : le besoin de croissance et de soutien.

    Un domaine majeur de préoccupation pour le secteur immobilier est la définition du logement abordable. Les acteurs de l’industrie estiment que l’expansion et la normalisation de cette définition dans le cadre des programmes gouvernementaux et des institutions financières permettraient aux acheteurs de bénéficier de meilleures options de financement à moindre coût. En supprimant le plafond du coût de l’unité et en se concentrant plutôt sur la taille de l’unité, plus de personnes pourraient réaliser leur rêve de posséder un logement.

    De plus, le secteur demande le statut d’industrie, ce qui lui donnerait un accès plus facile au crédit institutionnel et des coûts d’emprunt réduits pour les promoteurs. En reconnaissant l’immobilier comme infrastructure, le gouvernement pourrait déclencher une nouvelle vague d’investissements et de développements dans le secteur.

    Les exonérations fiscales sont également en haut de la liste des souhaits. Les parties prenantes poussent à une augmentation du plafond d’exonération fiscale sur les montants principaux et les intérêts payés sur les prêts immobiliers. Cette mesure stimulerait non seulement la demande de biens résidentiels, mais offrirait également un soulagement essentiel aux acheteurs accablés par des prix élevés de l’immobilier et des taux d’intérêt.

    Une autre demande importante consiste à améliorer les critères d’éligibilité du programme Pradhan Mantri Awas Yojana (PMAY). En élargissant la subvention et en assouplissant la plage de subvention d’intérêt, le gouvernement pourrait mieux soutenir l’accessibilité pour les sections économiquement plus faibles. Cela serait en phase avec la vision du gouvernement de fournir un logement pour tous et de favoriser une croissance inclusive.

    De plus, les parties prenantes appellent à une plus grande participation des investisseurs individuels aux Fonds de placement immobilier (REIT). En alignant les réglementations fiscales sur celles des actions cotées, le gouvernement peut encourager davantage d’investisseurs individuels à participer aux REIT, élargissant ainsi la base d’investisseurs et créant un marché plus solide pour l’immobilier commercial.

    En conclusion, la liste de souhaits du secteur immobilier pour le Budget 2024 reflète le besoin pressant de croissance et de soutien de l’industrie. En répondant à ces demandes, le gouvernement peut libérer le plein potentiel du secteur, stimuler l’activité économique et offrir des options de logement abordables pour tous. Le prochain Budget présente une occasion en or pour le gouvernement de jeter les bases d’une industrie immobilière prospère.

    FAQ :

    1. Quelle est la principale préoccupation du secteur immobilier concernant le prochain Budget 2024 ?
    La principale préoccupation du secteur immobilier est le besoin de croissance et de soutien dans l’industrie.

    2. Quelles sont les demandes du secteur immobilier ?
    Les principales demandes du secteur immobilier comprennent l’expansion et la normalisation de la définition du logement abordable, l’octroi du statut d’industrie, l’augmentation des exonérations fiscales, l’amélioration des critères d’éligibilité des programmes de logement et l’augmentation de la participation des investisseurs individuels aux Fonds de placement immobilier (REIT).

    3. Pourquoi est-il important d’étendre et de normaliser la définition du logement abordable ?
    Étendre et normaliser la définition du logement abordable permettrait aux acheteurs de bénéficier de meilleures options de financement en se concentrant sur la taille de l’unité plutôt que sur le coût. Cela aiderait plus de personnes à réaliser leur rêve de posséder un logement.

    4. Que signifierait l’octroi du statut d’industrie au secteur immobilier ?
    L’octroi du statut d’industrie au secteur immobilier faciliterait l’accès au crédit institutionnel et réduirait les coûts d’emprunt pour les promoteurs. Cela reconnaîtrait également l’immobilier comme une infrastructure, ce qui entraînerait une augmentation des investissements et du développement dans le secteur.

    5. Pourquoi les exonérations fiscales sont-elles importantes pour le secteur immobilier ?
    Les exonérations fiscales, telles qu’une augmentation du plafond d’exonération fiscale sur les prêts immobiliers, stimuleraient la demande de biens résidentiels et apporteraient un soulagement aux acheteurs accablés par des prix élevés de l’immobilier et des taux d’intérêt.

    6. Quelle est la demande concernant le programme Pradhan Mantri Awas Yojana (PMAY) ?
    Les parties prenantes demandent une amélioration des critères d’éligibilité du programme PMAY. Cela impliquerait d’élargir la subvention et d’assouplir la plage de subvention d’intérêt, afin de mieux soutenir l’accessibilité pour les sections économiquement plus faibles et de favoriser une croissance inclusive.

    7. Comment le gouvernement peut-il encourager une plus grande participation des investisseurs individuels aux Fonds de placement immobilier (REIT) ?
    En alignant les réglementations fiscales sur celles des actions cotées, le gouvernement peut encourager davantage d’investisseurs individuels à participer aux REIT. Cela élargirait la base d’investisseurs et créerait un marché plus solide pour l’immobilier commercial.

    Définitions des termes clés ou du jargon utilisés dans l’article :

    1. Logement abordable – Un logement considéré comme abordable pour les personnes à faible revenu, en fonction de critères tels que le niveau de revenu, le pourcentage du revenu consacré au logement et le coût du logement par rapport au revenu.

    2. Statut d’industrie – Une désignation accordée à un secteur ou à une industrie particulière par le gouvernement qui confère certains avantages et privilèges, tels qu’un accès plus facile au crédit, des coûts d’emprunt réduits et une reconnaissance en tant que secteur essentiel.

    3. Exonérations fiscales – Des incitations fiscales et des exemptions accordées par le gouvernement à des particuliers ou des entités, telles qu’une augmentation du plafond d’exonération fiscale sur les prêts immobiliers, pour encourager des activités ou des secteurs spécifiques.

    4. Pradhan Mantri Awas Yojana (PMAY) – Un programme gouvernemental lancé en Inde pour fournir un logement abordable aux ménages pauvres des zones urbaines. Il offre divers avantages et subventions aux bénéficiaires éligibles.

    5. Fonds de placement immobilier (REIT) – Des véhicules d’investissement qui permettent aux particuliers d’investir dans des actifs immobiliers sans en être directement propriétaires et gestionnaires. Les REIT regroupent des fonds provenant de plusieurs investisseurs et investissent dans des biens immobiliers productifs de revenus, distribuant les bénéfices aux investisseurs.

    Liens connexes suggérés :
    – Ministère du Logement et des Affaires Urbaines
    – Reuters – Actualités Immobilières
    – National Real Estate Development Council